Version en ligne   |   Désabonnement

 

header bg
space space
space

MERCREDI 14 MARS 2018

space
space

Suivez-nous facebook twitter Youtube

space
space

Retours sur le salon RootsTech 2018

space
space

Cette année l’équipe de Heredis a décidé de participer au plus grand salon international de généalogie : RootsTech, dans le berceau de la généalogie moderne : Salt Lake City, USA.
Pour la première fois, nous étions exposants afin de promouvoir la version anglaise de Heredis 2018.


Mikael, Hubert et Hélène ont vécu cette aventure de 5 jours à Salt Lake City et ont pu côtoyer le public international. Si Heredis a ses fans en France, il en est de même à l’étranger.
Accompagnés de Henry, Susan, Russel, Angie, Sheila et John, utilisateurs américains de Heredis, ils ont pu rencontrer à la fois généalogistes amateurs et professionnels, mais aussi blogueurs et présentateurs télé. CeCe Moore, présentatrice de DNA Detectives, Kenyatta Berry, co-présentatrice de Genealogy Roadshow, Tierra Kellow de Pressing My Way, Pierre Le Clercq, conférencier et membre du comité de la Fédération Française de Généalogie...

Toute l’équipe de Heredis les remercie pour leur aide et les bons moments passés. Nous remercions également nos utilisateurs de la première heure qui ont permis le développement de Heredis.

Cette année, comme l'an dernier, la recherche généalogique par ADN a pris une grande place. En effet, de nombreux stands et conférences étaient consacrés à la recherche ADN. Living DNA, un nouvel acteur sur le marché a fait fureur avec son test ADN comportant les 3 types de recherches pour un prix défiant toute concurrence.

Si ces tests sont toujours prohibés en France pour le moment, l'équipe de Heredis se demande comment intégrer les données ADN dans votre généalogie pour que cela profite aux utilisateurs du monde entier.
Hubert et Hélène ont décidé de passer le cap et de réaliser ces tests pendant leur présence aux USA. Il faut maintenant attendre entre 6 et 8 semaines pour en avoir les résultats. Ces tests sont très simples à réaliser soit-même, un peu de salive ou un coton tige frotté sur l'intérieur de la joue et le tour est joué.
RootsTech était placé cette année sous le thème de la connexion entre généalogistes, grâce aux réseaux sociaux ou aux applications notamment celle de FamilySearch, permettant de savoir si un cousin est à une proche distance de vous.


À l'occasion de ce salon, de nombreux français étaient présents : Famicity, Geneanet, Filae, Patronomia
Sur le plan international, la présence de généalogistes chinois a été très remarquée.

RootsTech fut une expérience hors norme. De nombreuses conférences sur tous les sujets allant de la recherche ADN au fonctionnement des recherches dans divers pays du monde.

RootsTech 2018 en chiffres :

  • 4 jours
  • plus de 200 conférences
  • 205 exposants
  • plus de 25000 visiteurs
  • 10 km de marche à pieds (ou plutôt de piétinement) par jour

RootsTech nous a permis de rencontrer le public aux origines diverses : américains, australiens, norvégiens, allemands, hispaniques, chinois, sans oublier les français.

 

L'aventure est maintenant terminée pour 2018, il nous faut maintenant penser à l'avenir et pourquoi pas à RootsTech 2019.
Retour RootsTech

L'équipe Heredis à RootsTech

space
space

Prêt pour le Salon de Paris XVe ?

space
space

N'oubliez pas, le quatrième grand Salon de généalogie débute jeudi 15 mars à 14h ! Pendant 3 jours, retrouvez l'histoire de votre famille à travers les siècles et le monde, transformez-vous en détective sur la trace de vos ancêtres.

 

Rendez-vous donc à la Mairie du 15e arrondissement pour découvrir le travail de plus de 60 associations de généalogie et demander de l'aide. Vous pourrez aussi assister à des conférences et visiter des stands thématiques.

 

Mais surtout, vous pourrez venir à la rencontre de l'équipe Heredis et profiter de quelques petites surprises préparées par Sandra et Véronique...
 

Informations pratiques:» https://www.salondegenealogie.com/

Questionnaire

Salon Paris XVe

space
space

Pourquoi FamilySearch dans le logiciel Heredis ?

space
space

Comme vous le savez, le logiciel de généalogie Heredis est édité en version Française et en version Anglaise. À l'étranger, comme en France, les généalogistes amateurs et professionnels apprécient ses nombreuses fonctionnalités et la possibilité de créer des arbres de famille personnalisés.

 

La version Anglaise de Heredis a intégré la connexion à la base de données FamilySearch en février 2018 pour permettre aux généalogistes du monde entier, de rechercher, comparer, lier et importer des données généalogiques provenant de FamilySearch, la plus vaste collection généalogique du monde. Aujourd'hui, la version Française bénéficie gratuitement de cette formidable avancée technologique.
 

Aujourd'hui, la version Française bénéficie gratuitement de cette formidable avancée technologique pour permettre aussi au public francophone de faire des recherches dans cette vaste base de données.

 

Informations :
» https://www.heredis.com/nouveautes-2018/

 

Questionnaire

Mise à jour gratuite Heredis 2018 (18.3)

space
space

En savoir plus sur FamilySearch

space
space

Depuis près de 70 ans, les membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, les mormons, ont entrepris le microfilmage et la numérisation des registres et archives du monde entier, en commençant par les États-Unis, puis en parcourant toute l'Europe.

 

En France, un accord a été conclu avec les archives de France pour que les mormons puissent microfilmer les registres de plus de 100 ans afin de les conserver en échange d'un exemplaire du microfilm. Ce sont ces microfilms que les archives ont le plus souvent numérisés pour les mettre en consultation sur Internet.

 

FamilySearch a aussi inventé la norme GEDCOM qui permet d'échanger des données généalogiques.
 

Informations :
» https://fr.wikipedia.org/wiki/FamilySearch

 

Family Search

Family Search

space
header bg

 

Vous rencontrez des problèmes à lire ce message ? Regardez le dans votre navigateur .

Ce message vous a été envoyé automatiquement, veuillez ne pas y répondre. Si vous souhaitez ne plus recevoir cette newsletter, veuillez utiliser le lien de désabonnement . Vous recevez cette lettre à l'adresse email suivante : [Adresse email]

 

 

© 2018 Heredis - Tous droits réservés